La Chambre Philharmonique-Emmanuel Krivine
Particuliers

Soutenez la Chambre Philharmonique !

Tempo primo

Le club des entreprises mécènes !

Présentation

La Chambre Philharmonique
Orchestre sur instruments d'époque

« […] la troupe s’est montée tout naturellement après un essai à l’initiative de quelques musiciens qui ont rassemblé des copains dans un studio de la radio en 2004. Cela explique comment les principes fondateurs se sont imposés d’eux-mêmes et en particulier la cooptation, procédé le mieux adapté à ce genre de formation, contrairement à une sélection plus ou moins juste opérée par une hiérarchie ou bien à ces concours sensés être impartiaux. Nous assumons nos affinités, tant musicales qu’humaines, et nos choix sont autant affectifs que techniques. Il ne s’agit pas de combattre une vision tyrannique par une neutralité « objective » ou une parité politiquement correcte : il en va de la musique, de la passion et du sentiment d’une communauté […] »

Emmanuel Krivine, entretien avec Pierre-Johann Laffitte, avril 2013

Née sous l'égide d'Emmanuel Krivine, la Chambre Philharmonique se veut l'avènement d'une utopie. Orchestre d'un genre nouveau, constitué de musiciens issus des meilleures formations européennes animés d'un même désir musical, la Chambre Philharmonique fait du plaisir et de la découverte le cœur d'une nouvelle aventure en musique. Dotée d'une architecture inédite (instrumentistes et chef se côtoient avec les mêmes statuts, le recrutement par cooptation privilégie les affinités), et d'un  fonctionnement autour de projets spécifiques et ponctuels, la Chambre Philharmonique est aussi un lieu de recherches et d'échanges, retrouvant instruments et techniques historiques appropriés à chaque répertoire.

La Chambre Philharmonique, qui a célébré ses 10 ans en 2014, a connu un engouement partout renouvelé (Cité de la musique/Philharmonie de Paris, MC2 à Grenoble, Alte Oper à Francfort, Philharmonie de Essen, Philharmonie du Luxembourg, Palau de la Musica Catalana à Barcelone, Arsenal de Metz, Théâtres d’Orléans et Caen, Festivals de Montreux, du Schleswig Holstein, de la Chaise-Dieu, de la Côte Saint-André, Bonn Beethovenfest, Rheingau Musik Festival, etc.), notamment aux côtés de Viktoria Mullova, Andreas Staier, Betrand Chamayou, Emanuel Ax, Ronald Brautigam, Alexander Janiczek, Stéphanie-Marie Degand, David Guerrier, Renaud Capuçon, Jean-Guihen Queyras ou Robert Levin. Elle s’ouvre à la musique d’aujourd’hui en créant des œuvres des compositeurs Bruno Mantovani en 2005 (commande de La Chambre Philharmonique) et Yan Maresz en 2006 (commande de Mécénat Musical Société Générale). L’orchestre a fait ses débuts à l’Opéra à l’occasion d’une production de l’Opéra comique de Béatrice et Bénédict, avec le chœur de chambre les Éléments, dans une mise en scène de Dan Jemmet.

La Chambre Philharmonique a débuté sa collaboration avec Naïve avec la Messe en ut mineur de Mozart, paru en 2005.

Le premier enregistrement sur instruments d’époque de la Symphonie du Nouveau Monde de Dvorak, couplée avec le Konzertstück pour 4 cors et orchestre de Schumann avec David Guerrier, a été récompensé par un "Classique d'Or RTL" à sa sortie en 2008.

La deuxième parution discographique, consacrée à Mendelssohn en 2007, ainsi que la dernière consacrée à la Neuvième Symphonie de Beethoven avec le Chœur de chambre Les Éléments ont été distinguées par la critique (ƒƒƒƒ de Télérama).

Par ailleurs la captation de la Symphonie en ré de Franck et du Requiem de Fauré à la Bibliothèque Nationale de France (salle Labrouste) a donné lieu à la télédiffusion de deux émissions Maestro sur Arte.

L’intégrale des symphonies de Beethoven, donnée dans trois lieux partenaires (Cité de la musique à Paris, MC2 à Grenoble et Théâtre de Caen) et enregistrée pour Naïve, définit un moment identitaire fondamental du projet artistique de l’orchestre. À ce titre, ce projet reçoit le soutien exceptionnel de Mécénat Musical Société Générale qui a permis la parution discographique du cycle complet en mars 2011. Le coffret a été salué par la critique internationale (Gramophon Editor’s Choice, CD of the month Classic FM, etc.)

 

La Chambre Philharmonique est subventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication.

La Chambre Philharmonique est accueillie en résidence au Grand Théâtre de Provence (Aix-en-Provence) à partir de la saison 2015-2016 pour 3 ans.