La Chambre Philharmonique-Emmanuel Krivine
Particuliers

Soutenez la Chambre Philharmonique !

Tempo primo

Le club des entreprises mécènes !

Emmanuel Krivine

« Emmanuel Krivine est l’un des plus grands chefs d’orchestre de notre temps, et l’on ne doit manquer ses concerts sous aucun prétexte »
(The Guardian/London).

 

"Emmanuel Krivine est l’un des plus grands chefs d’orchestre de notre temps, et l’on ne doit manquer ses concerts sous aucun prétexte"

(The Guardian/London)

 

D’origine russe par son père et polonaise par sa mère, Emmanuel Krivine commence très jeune une carrière de violoniste. Premier prix du Conservatoire de Paris à 16 ans, pensionnaire de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, il étudie avec Henryk Szeryng et Yehudi Menuhin et s’impose dans les concours les plus renommés. A partir de 1965, après une rencontre essentielle avec Karl Böhm, il se consacre peu à peu à la direction d’orchestre ; tout d’abord comme chef invité permanent du Nouvel Orchestre Philharmonique de Radio France de 1976 à 1983 puis en tant que directeur musical de l’Orchestre National de Lyon de 1987 à 2000 ainsi que de l’Orchestre Français des Jeunes durant onze années.

En  2001 Emmanuel Krivine débute une collaboration privilégiée avec l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg dont il devient le directeur musical à partir de la saison 2006/2007, jusqu’en juin 2015.

Il est à partir de la saison 2015/2016 « principal guest conductor » du Scottish Chamber Orchestra, et à partir de 2017/2018 directeur musical de l’Orchestre National de France.

Parallèlement à ses activités de chef titulaire, il collabore régulièrement avec les plus grandes phalanges mondiales telles que le Berliner Philharmoniker, la Dresden Staatskapelle, le Concertgebouw d’Amsterdam, le London Symphony Orchestra, le  London Philharmonic Orchestra, le Chamber Orchestra of Europe, l’Orchestre National de France, les orchestres de Boston, Cleveland, Philadelphie, Los Angeles etc.

En 2004,  Emmanuel Krivine  s’associe à la démarche originale d’un groupe de musiciens européens avec lesquels il fonde « La Chambre Philharmonique ». Ensemble, ils se consacrent à la découverte et à l’interprétation d’un répertoire allant du classique au contemporain sur les instruments appropriés à l’œuvre et son époque. Avec La Chambre Philharmonique, il réalise de nombreux programmes, en concert comme au disque dont une intégrale remarquée des symphonies de Beethoven (Gramophone Editor’s choice).

Emmanuel Krivine, très attaché à la transmission, conduit régulièrement des orchestres de jeunes musiciens.

Parmi ses enregistrements récents avec l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg, se trouvent, chez Timpani, deux disques de la musique pour orchestre de Claude Debussy, ainsi que, chez Zig Zag Territoires/Outhere, un disque Ravel (Shéhérazade, Boléro, La Valse, etc.) et un disque Moussorgski (Tableaux d’une exposition)/Rimski-Korsakov (Shéhérazade), paru à l’automne 2013. A paraître un disque consacré à Bartok avec le Concerto pour Orchestre et le Second Concerto pour violon (Soliste : Tedi Papavrami).

Avec la Chambre Philharmonique, il a publié chez Naïve des disques consacrés à Felix Mendelssohn Bartholdy (Symphonies «Italienne» et «Réformation»), Antonín Dvořák (Symphonie «Du Nouveau Monde»), Robert Schumann (Konzertstück op. 86) et Ludwig van Beethoven.

Juin 2016